ترجم الموضوع الى العربية
 ترجم محتوى الصفحة الى الانكليزية باستخدام خدمة كوكول - الموقع غير مسؤول عن الترجمة

Contestation au Soudan : des opportunitistes et dautres puissants nattendent quune chose voir le fruit mûrir et tomber pour venir le ramasser.

Abir Elmugamar
2019 / 2 / 1

Contestation au Soudan : des opportunitistes et d autres puissants n attendent qu une chose voir le fruit mûrir et tomber pour venir le ramasser.


Abir Elmugamar


En tant que journaliste indépendante et une enfant du soudan de sa diaspora soudanaise en France, et forcément la situation sociale, économique et politique actuelle au Soudan me touche beaucoup comme l ensemble de mes Compatriotes au Soudan et dans sa diaspora, et parce qu on en parle peu dans le média mais la situation est gravisseme, il est question de plus d une trentaine de morts voire plus selon les organisations non gouvernementale (ONG) sur place.

Depuis le 19 décembre 2018 soit depuis plus d un mois le soudan est touché par une grande vague de contestation, des manifestations populaires à travers tous les pays, et toutes classes sociales confondues des paysans en passant par les étudiants, des professeurs, ingénieurs, médecins et des nombreuses femmes aussi.

Ce mouvement a été provoqué par la hausse des prix des produits du 1er nécessité comme le gaz ou le prix du pain triple.

Mais très vite ces revendications sociales, et économiques se sont transformées en revendications politiques réclamant la démission du président de la République Omar El Bechir et de l ensemble de son gouvernement.

Certes ce n est la première fois que le peuple soudanais se met debout et marche vers la liberté et pour la démocratie malgré la répression et les tires à balles réelles.

Mais dans l histoire du soudan et encore récemment des femmes et des hommes sont régulièrement levés pour ce noble combat, et ces grands manifestations populaires prouvent que le peuple soudanais n est pas soumis et n est pas résigné.
Sachant que pour manifester et contester au Soudan il faut beaucoup de courage et les soudanais démontrent leur courage tous les jours et beaucoup en paient le prix du sang.

La victoire du peuple soudanais certes est relative car les manifestations n ont pas encore fait tombé le pouvoir d Omar El Bechir, mais il tremble et il vacille.
Aujourd hui ces manifestations ont eu le mérite d unifier le pays, les classes sociales, des opposants politiques et même des groupes armés, maintenant tous parlent d une même voix avec dénominateur commun "le départ du président de la République et de son gouvernement.

Aujourd hui personne est en mesure de prévoir ce que va se passer si le pouvoir soudanais s effondre, c est manifestations spontanées qui ont vu avant tous le peuple se lever et contester.
Désormais la société civile va devoir peut être mieux s organiser pour être entendu par le pouvoir et les parties politiques, car il ne s agit pas pour la société civile (le peuple soudanais) de se voir confisquer
Sa lutte, son combat pour la démocratie (voir la lutte gagné par le peuple passerait de la main d Omar El Bechir à la main d une autre copie d Omar El Bechir.

C est les pauvres et le peuple qui luttent et pourtant la peur de beaucoup d entre nous est de voire ce combat populaire confisque par d autres puissants et opportunistes qui n attendent qu une chose voir le fruit mûrir et tombé, mais surtout de la dés-union- du peuple pour venir le ramasser et partir avec volant au passage au peuple son bien : La démocratie (le pouvoir du peuple).
C est pourquoi il est plus urgent pour toutes les parties opposés au pouvoir d Omar El Bechir de se réunir, de parler avec sincérité,honnêteté, de s unir et s organiser pour construire pour demain un Soudan libre, uni, démocratique, sans discrimination
raciales, social et économique, un soudan démocratique, indépendant et souverain, un soudan beau et en paix surtout.


Abir Elmugamar
30/01/2019




Add comment
Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                    
Result : 100% Participated in the vote : 1