ترجم الموضوع الى العربية
 ترجم محتوى الصفحة الى الانكليزية باستخدام خدمة كوكول - الموقع غير مسؤول عن الترجمة

Aujourd’hui, le 16 novembre 2012, j’ai 60 ans, l’âge de la jeunesse de la vieillesse

Mohamed Keshkar
2018 / 12 / 8

La sagesse de la parole populaire dit : « un désir appelle un désir ». Le désir de la lecture et de l’écriture, a appelé en moi le désir de la vie. Malheureusement, beaucoup de gens oublient souvent que l’action de faire travailler sa matière cérébrale grise pourrait augmenter l’espérance de vie

L’apoptose ou le suicide cellulaire reste un phénomène inexplicable scientifiquement. Il s’agit d’une mort cellulaire apparemment programmée. Nous vivons tous sous la menace de la mort normale ou subite, la science n’a aucun doute, du moins pour le moment, que nous sommes tous mortels. La mort pourrait être inscrite dans les gènes de toutes nos cellules dès que l’ovule de la femme est fécondé par le spermatozoïde de l’homme

En tant qu’antidéterministe déclaré et convaincu, j’oppose deux vérités scientifiques qui peuvent contrecarrer ou du moins nuancer les propos apparemment scientifiques cités ci-haut
- Les cellules sexuelles de nos parents, ovules et spermatozoïdes, ne sont pas seulement immortelles, mais « par magie biologique», elles engendrent un beau nouvel être vivant
- Malheureusement, les cellules cancéreuses, non seulement elles ne meurent jamais mais elles se rajeunissent en retournent à l’état embryonnaire puis elles reprennent la division cellulaire à l infini

Quand à moi, la mort ne me fait pas peur, mais le fait de l’attendre me fait stresser. Son attente est amère et la question urgente et pertinente qui doit se poser ici, est la suivante : Comment attendre son heure sereinement? Faute du travail salarié qui m’occupait avant, je n’ai trouvé à ma portée que le plaisir intellectuel comme passe-temps favori pour meubler cette dernière phase de ma vie

Avoir un désir inconsolable pour la lecture et l’écriture est, à mon avis, la meilleure occupation pour un retraité amoureux de la culture universelle. Faute d’institutions culturelles spécialisées qui peuvent canaliser et exploiter le savoir des jeunes vieux comme moi, certains de ces derniers passent leurs longues journées à faire des choses inutiles mais instructives: aimer autrui, tout autrui, lire, écrire, regarder la télévision, rendre visite à leurs proches et leurs amis, passer des heures et des heures à discuter dans des cafés minables, passer plus de temps avec leurs femmes et leurs enfants, adorer leurs Dieux, donc par syllogisme on peut -dir-e qu’ils deviennent des artistes malgré eux, car comme ces occupations futiles des retraités énumérées ci-haut, les œuvres d’art sont inutiles aussi dans la vie de tous les jours

En USA, les retraités forment le lobby le plus puissant, politiquement plus influent que le lobby sioniste

Voilà mes trois principales devises dans la vie, du moins pour le moment
1. « Aime ton destin comme il est, tu n`as pas le choix » Nietzsche
2. « Se contenter de peu qu’on a » est un trésor inépuisableÃÄãä ÅíãÇäÇ ÌÇÒãÇ Ãä ÇáÞäÇÚÉ ßäÒñ áÇ íÝäóì
3. Faire avec les conceptions non scientifiques (ou représentations) pour aller contre ces mêmes conceptions et en même temps auto-socio-construire à leurs places des conceptions scientifiques
4. Comme Sartre je crois que les idéologies sont liberté quand elles se font, oppression quand elles sont faites
5. Comme Sartre aussi je crois que l’intellectuel est une création du XIXè siècle qui disparaîtra à la fin du XXè ou du XXIè parce qu’il est fait pour disparaître. L’homme qui pense pour les autres, cela n’a pas de sens. Tout homme qui est libre ne doit être commandé par personne que par lui-même

Date de la première publication sur fb: Hammam-Chatt, le 16 novembre 2012, date de mon anniversaire et premier jour de ma retraite




Add comment
Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                    
Result : 100% Participated in the vote : 1