ترجم الموضوع الى العربية
 ترجم محتوى الصفحة الى الانكليزية باستخدام خدمة كوكول - الموقع غير مسؤول عن الترجمة

Rabat – la république démocratique socialiste populaire révolutionnaire de l’épervier de la révolution internationale : le prince Mohammed ibn Abdel Karim el kha tabi.

Mohammad Mohammad Fakak
2016 / 1 / 27


Le 24.01.2016
« Comment et pourquoi le supérieur peuple marocain s’identifie – t- il à la dictature sanglante des bandits galaouites passionnés de racisme, nazisme, fascisme, impérialisme sionisme ? »
La voie démocratique radicale progressiste avant – garde prolétaire, socialiste marxiste – léniniste communiste révolutionnaire.
Ibn Asahara ibn Asahara Abu Smahane, ibn Abdel mati ibn el Hassan ibn Salah ibn Tahar Mohammed Mohamed Fakkak.
C’est honteux pour toute citoyenne, tout citoyen, d’obéir à un régime produit des cendres, qui contient en germe toutes les maladies modernes, à une petite chose nommé roi du Maroc et commandant des croyants, qui est l’un des plus grands traitres, réactionnaire, assassin de son temps, qui est le fils le plus grand fidèle à l’impérialisme sionisme , qui ne cesse de fréquenter maitre le colonialiste maréchal Lyautey, pacha el gala oui, le traitre ibn Arafat, comme s’ils avaient été ses contemporains.
Alors sire le roi, Mais il ne faut pas oublier, que le peuple marocain que tu te domine, exploite, assassine, méprise, humilie a beaucoup du courage, de la grandeur, de la magnanimité, de la noblesse et de la hardiesse qui dispose l’âme à l’exécution, à la réalisation des révolutions contre toute espèce de d’humilité ou de bassesse, ou de petitesse. Car l’amour du peuple à la liberté est le bon sens qui témoigne que la révolution de bien juger, et distinguer le vrai d’avec le faux.
Comment et pourquoi restons – nous sous la domination d’une petite chose nommé roi du Maroc, produit des origines, des germes colonialistes – impérialistes – sionistes inconciliables, incompatibles,, irréconciliables opposés avec les principes nationaux, démocratiques, populaires, universaux humains ?
Telles sont les questions brulantes actuelles essentielles claires, objectifs scientifique que nous devons aborder aujourd’hui ? la seule réponse c’est que la monarchie des bandits galaouites, des mafias islamistes obscurantistes, terroristes, tyranniques ne peut – être abolie, disparue que par la république révolutionnaire démocratique, progressiste socialiste populaire indépendante au point de vue théorique comme au point de vue politique pratique.
Nous luttons, combattons, résistons contre une guerre de classes, une guerre royaliste colonialiste impérialiste – sioniste, une guerre d’horreurs, de terrorisme, du capitalisme du nazisme à considérablement accéléré et accentué le processus de transformation le peuple marocain, du peuple libre, en peuple indigne, qui rend la situation des masses populaires intolérable et accroisse leur pauvreté
Leur monstrueuse oppression, leur indignation.
La révolution pacifique des professeurs- étudiants, des prolétaires, des paysans, des masses laborieuses du 24.01.2016 à rabat malgré les courants opportunistes, chauvinistes qui dominent dans les partis politiques officiels et qui se caractérisent par des lâches, des esclaves, des serfs et serviles, du grand, le peincipal fauteur, du grand assassin, prédateur nommé « le prince des croyants, sa majesté le roi Mohammed six du Maroc, afin qu’ils partagent avec l’entourage, la mafia du roi les biens, les butins, les trésors, les intérêts du pays, ces opportunistes, révisionnistes qui ont sont trahi, qui ont déformé les principes -;-les causes révolutionnaires de la révolution des masses, des classes opprimées , pour que les larges masses populaires ne pourront pas se libérer, affranchir du joug de la règne le plus barbare, le plus sauvage, le plus farouche , le plus forcené de mensonges et de calomnies, ce régime du néo-colonialisme, racisme, fascisme, nazisme, du roi galaouite réactionnaire totalitaire autocrate, théologique ,néo-compradors ,anti – nationaliste, anti – démocratique, anti – populaire, impérialiste – sioniste.
Devant cette politique royaliste – galaouite- islamiste, réactionnaire, notre tache principale tout d’abord est de déclarer la révolution totale contre le pouvoir illégitime imposé du dehors au peuple -;- du dehors à la société, contre un roi étranger qui se déplace au- dessus de notre peuple, de notre volonté.
Franchement, j’accuse ce roi galaouite, parasite d’avoir voulu détruire l’unité, la substance, de notre nation et supprimer l’âme, le pouvoir populaire, l’indépendance nationale. Alors peuple marocain, il faut déclarer la révolution pour l’intérêt de la classe ouvrière et les masses populaires, porter un coup -dir-ect à l’opportunisme islamiste terroriste obscurantiste, qui gouverne au non du dieu.
« Il faut maintenant combattre l’opium religieux qui abêtit le peuple, il faut écraser ce roi prédateur qui ravale tout les biens du peuple.
Mon Dieu, mon Dieu, tout assumer
L odeur du pain et de la rose
Le poids de ta main qui se pose
Comme un témoin du mal d aimer
Le cri qui gonfle la poitrine
De Lorca à Maïakovski
Des poètes qu on assassine
Ou qui se tuent pour quoi, pour qui ? »
Ibn Asahara ibn Asahara Abû Smahane ibn Abdel mati ibn el Hassan ibn Salah ibn Tahar Mohammed Mohamed Fakkak




Add comment
Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                    
Result : 100% Participated in the vote : 1