ترجم الموضوع الى العربية
 ترجم محتوى الصفحة الى الانكليزية باستخدام خدمة كوكول - الموقع غير مسؤول عن الترجمة

rêver,lutter,conquérir,soyons réalistes,exigeons limpossible. chie guevara

mohammed mohammed fakkak
mohammedfakkak@yahoo.fr
2016 / 1 / 23

Khouribga – la république libératrice démocratique progressiste socialiste populaire du prince, l’épervier révolutionnaire international Mohammed ibn Abdel Karim el khat tabi : le 23.01.2016.
« Jeunesses de tout le Maroc, unissez – vous, luttez, révoltez, résistez contre le roi prédateur, parasite traitre, bourreau, assassin, et cet ibn Kiran, sa prédatrice son ânesse, sa mulâtresse son pourceau, son chien » .
La voie démocratique radicale, prolétaire, avant – garde, progressiste, socialiste, marxiste – léniniste communiste révolutionnaire.
Ibn Asahara ibn Asahara Abû Smahane ibn Abdel mati ibn el Hassan ibn Salah ibn Tahar Mohammed Mohamed Fakkak..
« Pour bien connaitre la nature des princes, il faut être du peuple » dédicace
Un peuple libre, c’est celui qui a du courage pour dévoiler les secrets d’un régime, d’un règne, d’un roi individu abusif, égocentrique, égoïste, tyrannique indigne, inhumain, malhonnête, qui remplace le gouvernement du droit, de la loi par la dictature, le terrorisme, l’hypocrisie par une monarchie ecclésiastique qui a mal tourné
« Pour un prince, un roi, donc, il n’est pas nécessaire d’avoir toutes les qualités susdites, mais il est tout à fait nécessaire de paraitre les avoir. J’oserai même -dir-e ceci : si on les a et qu’on les observe toujours, elles seront néfastes, si on parait les avoir, elles sont utiles ».
Et toi le roi le plus noirceur , le plus inacceptable, ce qui croit naitre roi, tu es dépourvu, désarmé d’authenticité, d’originalité, d’expérience en métier royal, car si tu penses bien, tu ne doit pas négliger que personne ne nait roi, que votre entourage des terroristes islamistes, mercenaires qui veulent détruire ,ruiner le pays, te rendre aux yeux de tout le monde qu’un être méprisable, qu’ un malhonnête, car il n’est pas logique qu’un roi obéisse volontiers à ses serfs, ses chiens de chasse, de garde, de malheur, un roi qui n’a pas d’esprit royal, un roi qui n’est pas sage, un roi mal ordonné, mal exercé, mal éduqué, qui ne s’occupe qu’à ces propres intérêts, qui accoutume ses passions aux servir les étrangers impérialistes – sionistes, et n’entend plus jamais, rien à l’appelle du peuple opprimé. Ne comprend jamais la défense des citoyennes et citoyens pauvres, misérables.
Un roi qui nier un peuple, ayant grâce à sa volonté, son courage, sa hardité et à sa vaillance libéré le Maroc, ton grand père Mohammed cinq des colonialistes français. Et maintenant tu choisis les chiens, les mercenaires islamistes terroristes obscurantistes, dangereux, lâches, sans foi, sans amour,, sans raison pour défendre ta dictature autorité, ton pouvoir non – populaire, fondé sur les impérialistes – sionistes, cette autorité illégitime comme tu sais bien, ne sera plus jamais solide ni sure, ni dure, ni certaine. Car si tu vraiment un roi du Maroc, tu dois persuader que la ruine du pays n’est causé par rien d’autre que de s’être imposé, dominé, gouverné ,exploité, aliéné par des étrangers des mercenaires , des pourceaux, des bourreaux, des assassins, des coupables, des ecclésiastiques islamistes, abattus non – valeureux qui ont trouvé la porte ouverte à une manière d’amasser de l’argent, de l’or.
Eh toi qui tremble devant ces chiens de garde, et qui croient renvoyés et maintenus par dieu, afin que le Maroc soit sous la domination des moines sacrés, saintes et que tous les biens les trésors, la fortune soit partager entre eux et toi le roi, car vous êtes tous des féodaux, infidèles, impérialistes – sionistes dépourvus de brièveté, de la volonté lorsque vient la guerre, le mal, ils ne feront que s’enfuir ou se disparaitre, se débarrasser de leur métier.
Ah ! Quel est malheureux ce maudit temps qui a élevé sur le trône du Maroc un roi - violeur , leurrer, dupeur, borneur -;-excessif, immodéré, mauvais nuisible, sus - dominant, d’un fonctionnaire abusif qui outrepasse la mesure du pouvoir qui lui a été confié, un roi d’ absurdité, de bêtise ,d’un usage abusif, d’ineptie, de non – sens, de stupidité, d’injustice, d’abus d’autorité, de pouvoir qui ne mérite jamais de pouvoir, qui maintient le peuple marocain -;- les larges masses populaires dans une trop grande, d’une profondeur crime dramatique, qui s’aliène tous les âmes, tous les esprits, qui « mérite bien de perdre la raison et de parler en insensé lorsqu’on entreprend de faire un aussi abominable usage de l’art de raisonner que de le tourner contre le bien de l’humanité)
Cet roi ignorant barbare, brutal qui est né naturellement, violeur, prédateur, trahissant la vérité, » un roi de mal machiavélisme qui est entouré que par d’un amas de bandits, des imbéciles ,des bêtes, des feignants des aveugles, des sourds, des boiteuses, qui pour leurs objectifs essentiels, qu’exterminer totalement le peuple marocain, ou du moins le réduire, qu’étouffer jusqu’aux moindres étincelles de la liberté, pousser le terrorisme, le despotisme, le nazisme, le racisme, le fascisme, le machiavélisme jusqu’au déchirer, écraser, affaiblir les forces du peuple « quae vita rationem vertere possent.
Fortunasque omnes magno turbare timore ! c’est – à –-dir-e ceux sont qui puissent changer l’ordre de la vie et mettre dans tous les destins les bouleversements d’une grande terreur » Lucrèce, 1.
• Il est impossible pour ce roi obscuré de croire que c’est de la démocratie, de la liberté, de la justice, de l’égalité, de la dignité humaine, de l’indépendance national, de la souveraineté populaire, de l’amour du peuple, de la confiance du peuple, de la fraternité qu’il tire sa grandeur, sa réputation, sa puissance.
• Qu’appelle- t- on un roi prédateur, un pillard, un insecte, un animal qui vit de proies des jeunes filles - fleurs , des jeunes hommes – roses, des victimes, des millions de martyres et de martyrs , qui se nourrit de rapines, de butin, un ennemi évident « qui sème la dissension parmi les partis politiques, les syndicats nationaux, ses princes voisins afin d’élever ou d’abaisser ceux qu’il veut qui protège comme un chien de garde les intérêts des impérialistes – sionistes qui se paraissent selon le peuple marocain toujours des ennemis stratégiques, essentiels. Voilà la politique anti – nationaliste, anti – démocratique, anti- populaire, anti – humaniste d’un roi – petit chose, un néant, qui n’est rien, cette politique d’un étranger, envahisseur, la pierre angulaire, la maxime de cet roi- galaouite enfantin maladif malhonnête, oppresseur empesté, qui s’est abimé lui – même, qui croit que l’univers n’est crée que pour lui et ses chiens, ses esclaves ses polices, ses soldats, ses batailleurs »qui font du Maroc une monarchie des barbares, un Maroc qui est devenu plus mythique, le plus faible du monde.
Un roi juste vertueux ne doit donc avoir d’autre objet ni d’autre pensée, ni choisir d’autre chose quant à sa haute, noble, majesté responsabilité royale, hors de la religion, des généraux, des maréchales militaires, des policiers, des impérialistes – sionistes. Car c’est la seule, l’unique responsabilité qui convienne à un honnête roi marocain national démocratique, populaire humaniste.et mal tout ça, le peuple marocain ne se révolte pas contre ce roi assassin qui est successeur de son père assassin Hassan deux ?
« Rêver, lutter, conquérir -;- soyons réalistes -;- exigeons l’impossible.
Che Guevara.
Ce discours est inspiré par le prince, Nicolas machiavel.
Ibn Asahara ibn Asahara Abû Smahane ibn Abdel mati ibn el Hassan ibn Salah ibn Tahar Mohammed Mohamed Fakkak.




Add comment
Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                    
Result : 100% Participated in the vote : 1