ترجم الموضوع الى العربية
 ترجم محتوى الصفحة الى الانكليزية باستخدام خدمة كوكول - الموقع غير مسؤول عن الترجمة

Lettre à pharaon- Mahmoude Morci qui s’est vraiment rebellé.

Mohammed Fakkak ibn Zahra
2013 / 2 / 5

Khouribga Maroc le 31-01-2013
Lettre à pharaon- Mahmoude Morci qui s’est vraiment rebellé.
Ibn Zahraa Mohammed Fakkak
A bas l’impérialiste, Obama, criminel, assassin. A bas, ce Morci, cette morceau du poids de chiche ; sa tribu des fourmis, les esclaves, des impérialistes, ses chiens de garde.
Ces islamistes sont n’ont pas de place en mon propre siècle démocratique qui marche sous les étoiles, sous la clarté des soleils.
C’est justement pourquoi ces bourreaux ne sont pas vraiment des véritables religieux apocalyptiques, mais de simples apologistes de l’islamisme dogmatique, sont des marchandeurs qui faisaient valoir ses marchandises dans le monde arabe et musulman.
Ils sont des mercantilistes qui travaillent comme mercenaires chez les impérialistes, les sionistes , les réactionnaires du golf arabe, qui l’ont pris comme fidèles amis.ces sauvages, barbares, ont regorgé de conceptions fausses ,fermés falsifiés ,dénaturés..car nulle contrainte en religion, le bon chemin s’est distingué de l’égarement,. le but de la religion de l’islam, c’est ,à nous l’Egypte, le droit ç dire , lire, et vivre ensemble, le droit d’amitié, de fraternité, de différence, de tolérance, de l’égalité ,de l’égalité exacte entre les femmes et les hommes en droit politique, économique social, et culturel. Une religion démocratique ; révolutionnaire.
Le but de cette religion d’égalité de justice sociale a été atteint, ravalé.je veux bien croire que le peuple en est capable, de rejeter les idées islamistes à la poubelle, à la corbeille, car on n’a pas besoin de s’abaisser à ces préjugés, ces misérables, redoutables idées islamistes, ces intramondains qui n’ont apporté des résultats positifs.
La valeur de l’islam comme une horizon ouverte, une pensée noble qui demeurera comme une étoile au ciel du monde, cette religion se réduit à servir les classes dominantes, exploiteuse. Cette religion chez les islamistes, c’est seulement une marchandise qui s’échange contre une autre .cette l’absurdité elle –même .cette marchandise islamiste n’est pas échangé simplement en tant que telle. Mais en tant que produit de capitaux...D’autorité, d’intérêts matériel...C’est pour cela, le peuple était et sera toujours l’élément révolutionnaire, l’espoir pour le peuple.
Est-ce-que ces menteurs méritent qu’on les vote pour eux ?ils peuvent se vanter de leur acte, alliance, avec l’impérialisme, le sionisme. Mais le peuple lui suffit de les considérer tous comme une poussière, comme une fumée. Le peuple a beau méprisé tous ces lycaons. Le peuple estime ses jeunes martyres ses jeunes martyrs, autant que mille livres d’ors. Le peuple égyptien a pendant longtemps vécu en cage, le voila enfin rendu à lui-meme.et tous les tyrans comme Hosni Moubarak, que sont-ils devenus ? Tous ont péri, rien n’en est demeuré, » « tous doivent finir par rentre au néant » c’est la fin des tyrans du temps passé.
L’impérialisme occidentale est responsable non seulement de la domination du pouvoir absolu, mais aussi de la constitution raciale, obscurantiste, c’est eux qui encourage le maudit régime islamiste qui carbonise, qui commet des actions répréhensibles, la réputation, de tuer les égyptiennes, les égyptiens. Les pays perdu : reste le people
L’Egypte est printanière foisonne la verdure les fleurs ne sont mouillées que des larmes , des sangs , des misérables des malheurs

L’état égyptienne ;état démocratique, civil, état du peuple tout entier, des ouvriers et des paysans, des femmes ,des jeunes révolutionnaires ;c’est un état de type nouveau ;supérieur .l’économie la propriété socialiste des instruments et moyens de production déterminent la structure économique, sa base politique étant constituée par une constitution démocratique, populaire ;des députés des travailleurs des paysans ; des femmes des jeunes ;qui sont les organisations les plus représentatives du pays ,des organes authentiques du peuple .
Les mouvements démocratiques, progressistes, révolutionnaires, ce sont seules qui nous donnent la plénitude de sens et de signification, ils donnent à l’être humain la figure de sa distinée.car les islamistes, ce sont eux qui sèment la corruption, la terreur, et veulent transgresser d’une façon excessive, dictatoriale. L’Egypte connait avec leur pouvoir théologique, dogmatique ; fanatique, réactionnaire, obscurantiste, anhistorique.ils refusent de monder l’Egypte et permettre à l’être humain d’atteindre un plus haut degré d’étant.
Qu’appelle-t-on islamiser l’état égyptien ? je croix, c’est une magnifique question adressée à le petit chose, qui s’appelle Morci ; le nouveau chien de garde, le berger des impérialistes, sionistes ; et qui n’est pas resté démocratiquement fidèle à son peuple.
L’égyptien authentique, c’est celui doit faire la rupture révolutionnaire avec toutes les origines du totalitarisme, des traditions de la pensée islamiste dépassée, pour que le peuple cherche à gagner une liberté et créer aussi les conditions d’un horizon ouvert vers l’avenir
La révolution égyptien voudra rendre à la femme sa dignité sa personnalité ; sa dignité ; c’est elle veut reconstruire ; cultiver la démocratie ; la liberté la justice sociale ; l’égalité l’indépendance ; la paix, la beauté ; l’esthétique, le bonheur, l’amour, les beaux-arts le cinéma ; la chanson, le théâtre, la dance, la musique, la philosophie, la poésie, le dévoilement..
Mes islamistes voudront éliminer la démocratie ; la lumière, la raison, pour que la nation reste retardée, gouvernée par les fascistes islamistes qui n’acceptent que l’obéissante servile.
« Je pense que nous sommes toujours apatrides ; et que nous devenus toujours d’avis que l’on ne nous pouvons se permettre aujourd’hui de mener une existence digne de l’humanité qu’en marge de l’humanité moderne »et voilà donc cela que vous voulez introduire chez vous.
La démocratie qui n’est pas cimenté par les masses populaires libres, et égaux en droits ; et qui ne possèdent une puissante industrie moderne, une agriculture socialisée et mécanisée, un vaste réseau d’établissements d’enseignement, d’institutions scientifiques, culturelles et éducatives de nombreux cadres nationaux.
Voilà l’état du peuple tout entier, qui exprime la volonté et les intérêts de l’ensemble des peuplades toutes les couches de la population, ouvriers, paysans femmes jeunes, intellectuels, participent à l’exercice du pouvoir.
Je souligne que la principale mission de l’état démocratique n’est pas l’islamisation, mais l’activité créatrice. Parallèlement à l’écrasement de la résistance des impérialistes, des colonialistes, des propriétaires fonciers balayés par la révolution de janvier2011 ; aujourd’hui l’Egypte c’est un jeune état qui doit résoudre les problèmes liés à la reconstruction du pays, à la création de nouveaux rapports économiques. De satisfaire les besoins matériels et spirituels accrus du peuple.
L’état démocratique s’assigne actuellement un vaste programme portant sur l’élévation du niveau de vie des masses laborieuses.
Le passage au régime démocratique demande non seulement des conditions économiques adéquates, mais encore un niveau élevé de conscience chez tous les membres de la société.
Dans l’état démocratique, l’homme peux choisir librement sa voie, révéler ses aptitudes, participer activement à la vie économique et sociale.
L’état démocratique a mis fin pour toujours à la situation humiliante de la femme ,privée de droits sous le régime dictateur, patriarcal ;ses droits sont égaux aujourd’hui à ceux des hommes, ils sont garantis par la loi et par le mode de vie universelle.les femmes jouissent du même droit au travail que les hommes, rémunéré selon les mêmes normes du droit au repos ,à l’instruction, à la sécurité sociale, à des congés de maternité payés.
L’état démocratique aide les mères de familles nombreuses et les mères seules un vaste réseau de crèches et de jardins d’enfants doivent être à leur disposition. Tout cela permet à la femme de participer activement à la production ; à la vie sociale et politique.
Pourquoi le peuple égyptien refuse et rejette la constitution forgée et imposée par les islamistes ? Parce que les droits fondamentaux des citoyens ne sont pas fixés dans la constitution américaniée.car une constitution qui n’accorde les droits politiques, qui ne assure la liberté de la presse, les droits au travail qui est l’un des droits primordiaux, la liberté de la parole, la liberté des réunions et des meetings, la liberté& des cortèges et manifestations de rue.
La révolution égyptienne a ouvert des routes encore jamais parcourues dans le monde arabe et musulman. A bas les nouveaux dictateurs, commerçants, les propriétaires fonciers.
Si une révolution voudrait réussir »il faut avant tout créer une opinion publique pour changer un système » les hommes doivent changer et si nous ne gagner pas cette bataille, il n’y a pas d’espoir pour la révolution démocratique.
« Quand les gens ne voient que ce qui est sous leurs pieds et non ce qui se trouve au-dessus des montagnes, au-delà des mers, ils sont enclins à devenir aussi vaniteux que la grenouille au fond du puits. Mais lorsqu’ils lèvent la tète pour regarder l’immensité de l’univers, le kaléidoscope des affaires humaines, la splendeur et la magnificence de la cause de l’humanité, la richesse des talents de l’homme et l’étendue de la connaissance, ils deviennent modestes »
« Nous nous sommes consacrés à une tache qui ébranlera le monde »Mao Tsé-toung.
La révolution égyptienne, l’anti- révisionniste est donc, le cœur, le noyau des révolutions arabes.
Tous les révolutionnaires doivent pousser de l’avant pour sauver la révolution égyptienne du révisionnisme.
Je peux exprimer, mon mépris des révisionnistes islamistes ; dans ces poèmes ;
« Balayons toutes les vermines,
Notre force est irrésistible. »
« Une révolution n’est pas un diner de gala » » l’enseignement vient par les erreurs et les coups durs » »ou est les ennemis ? Ils sont dans les mouvements, les partis bourgeois, et ou sont les véritables révolutionnaires ? Ce sont les nouveaux jeunes issus des masses populaires, prolétaires, paysans, mais aussi ; de plus en plus, le peuple même.
Peuple arabes, »il y a tant à faire et toujours le temps presse, le ciel tourne et la terre, les jours sont sans pitié. Dix mille ans, c’est trop long,
Saisis le jour ;
Saisis- le maintenant
Qu’appelle- t – on théologie ? C’est là la conséquence d’une double aliénation du peuple, des prolétaires, des paysans, des femmes, des jeunes ; qui sont aliénés et ont perdu la conscience de leur aliénation.
Le pouvoir islamiste réactionnaire illégitime n’est pas autre chose que la catastrophe, c’est un pouvoir dont le peuple n’est pas maitre ; c’est un mouvement terroriste tyrannique, qui ne veut pas devenir démocrate, nationale, rationnelle. L’islamisme ; c’est le tout et le non- vrai. Il se ferme au dogme théologique ; il vulgarise l’islam progressiste démocrate avec ses magnifiques pensées, ses horizons authentiques, supérieures. Islamisme autoritaire avec son ordre hétéronome ; miséricordieux envers les impérialistes, les sionistes, mais très sèvres ; très durs envers le peuple. Leurs visages sont marqués ; par la trace laissée par la prosternation ; non envers Allah ; mais envers les américains.
C’est une tendance fasciste, néonazismes hostile à la démocratie, à la justice, à l’égalité, à la dignité, à l’lhumanité.il est bon temps de proclamer que toutes ces tendances islamistes mythologiques sont dépassées, caduques, ils ne correspondent plus aux nos sociétés contemporaines, modernes, actuelles »ils ont du avouer, sous les durs coups de la réalité humaine historique. »
Le peuple égyptien, ouvriers, paysans, femmes jeunes intellectuels révolutionnaires, qui combattent pour conquérir ou reconquérir leur indépendance nationale pour libération de la vie quotidienne, pour l’abolition de la propriété privée et son remplacement par la communauté des biens, pour radicaliser la justice sociale, l’égalité.
La révolution égyptienne a pour but la suppression de l’esclavage moderne, la destruction le pouvoir colonialiste islamisé. L’état moderne dans son principe essentiel, est de servir les grands bourgeois, sa réalité n’est pas une créature de dieu, mais son vrai seigneur, créateur se sont les impérialistes, de l’ordre grands bourgeois, appuyé par l’armée et par la police la mafia islamistes.
L’état islamiste, c’est système de production fondé sur le profit ; sur la plus- value, .car « l’histoire de toute jusqu’à nos jours, est l’histoire de la lutte des classes.de toutes les classes qui aujourd’hui font face à la bourgeoisie.
Ilya une grande différence entre la classe moyenne, et la classe prolétaire, qui est seule révolutionnaire.les autres classes périclitent et disparaissent avec la révolution populaire et radicale.
Les islamistes comme classe moyenne, comme commerçants, ils ne sont pas et ne seront plus jamais révolutionnaires, mais conservateurs, plus encore, ils sont réactionnaires, car ils cherchent à faire tourner à l’envers la roue de l’histoire »ils ne sont que des mouvements de minorités ou dans l’intérêt de minorités ; mais les mouvements révolutionnaires ; démocratiques, prolétaires sont seules les mouvements autonomes que l’énorme majorité, dans l’intérêt de l’énorme majorité. » la classe moyenne islamisée est incapable de gouverner, de rester plus longtemps, la classe dominante de la société, incapable de lui imposer comme loi démocratique, comme religieux, comme islamistes choisifiés.ils pensent que le peuple avait crée la révolution sans but. Non, que soit exalte le peuple égyptien, le vrai seigneur, le vrai créateur du nouveau pouvoir, le vrai gouverneur et pas de divinité en de lui. C’est lui le grand, le sublime.
La révolution n’est pas un mythe, une fabrication, un récit .c’est une révolution qui confirme la volonté du peuple. La contre- révolution islamiste, bien sur s’appuie sur les ennemis historiques, impérialistes, sionistes, sur les révisionnistes arabes.
Grace à la révolution, la femme arabe a acquis des droits ; mais les tendances islamistes fanatiques ont perdu ses intérets.ses mythologies ses interprétations, fatalistes, masculines et patriarcales qui ont fixé que « que l’homme fut créer en premier, la femme est revenue ensuite pour le seconder »
Par l’aveuglement, l’enténèbrements, par l’ordre islamiste ; par les multitudes des nouveaux dieux, des nouveaux pharaons, la femme doit demeurer servante, esclave, inexistante, elle n’appartient qu’au corps, mais l’homme bourgeois à la raison.
Alors la révolution était parvenue à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, mais les ennemis des femmes, avec ses idées antihistoriques ; qui sont les fondamentalistes les plus machistes plus fermés, qui s’appuient sur l’inégalité, l’injustice la discrimination sociale, le droit à l’autonomie à la différence,…..,la violence domestique la stigmatisation des femmes ;les déshumanisations des filles.
Avec l’islamisme, l’état ne saurait être rien que d’autre chose que la dictature réactionnaire contre tout le peuple entier.ils voudraient régner en imposant leur volonté leur puissance, leur pouvoir pour gagner la bataille, pour transgresser le peuple, tout en restant fidèle à la théologie, à l’impérialisme au sionisme.
Je dois dire au cher peuple égyptien ; une chose, il faut tous participer au combat contre ces obscurantistes pour la démocratie, pour les femmes enfermées dans les cavernes de ces bourreaux, de ces vils tyrans.
Toute l’Egypte est en flamme, en révolution, en fleur, elle refuse, dispose à prosterner, obélie, à travailler de la conception islamiste. Et le but de cette refuse, c’est une réponse, c’est répondre la critique de la pensée islamiste, n’est pas été en mesure de remédier à la détresse du peuple, ce sont eux qui divisent le peuple en deux sectes, ce sont eux qui sèment la dictature et veulent transgresser d’une façon excessive, dictatoriale.
Son pouvoir est une époque de l’obscurité accomplie, enténèbrement totale, il veut aller plus loin sur la voie d’une arrière pensée, la plus dogmatique.il veux écraser la beauté, la poésie, la philosophie ; la logique la chanson, le cinéma, le théâtre, la danse, l’amour……il prône en toute chose de contraire du national- démocrate.
Les islamistes ne s’accordent absolument pas avec tout le système philosophique, pour garder le peuple enfermé dans les placards, dans les cavernes des islamistes. C’est le moment de la rupture avec le système philosophique moderne.car la jeunesse est le grand espoir de toute l’Egypte moderne.
Toutes les démocrates, tous les démocrates doivent entrer en conflit dynamique, pacifique, logique, philosophique, raisonnable, rationnelle, contre les intégristes nébuleux.
« Jeunes égyptiennes, jeunes égyptiens, levez- vous vos fortes tètes, et soyez révolutionnaires. Mais surs, de vous, c’est maintenant que le peuple aurait besoin de vous.
Ge peuple arabe ne pardonnera plus jamais ce petit chose appelé président qui avait sollicité les grand criminels sionistes pères comme un reconnaissant. Ce genre des lettres humiliantes qui blessent profondément ceux qui les votent pour cet homme humilié, qui trahit les arabes, qui devient un simple mendier devant les portes américains et sionistes.
Maintenant ; les hauts impérialistes, sionistes, pour les islamistes, représentent autre chose, les impérialistes sont devenus leurs amis intimes, fidèles lesquels, les islamistes et son grand chef étaient, et resteront attachés avec les impérialistes, sionistes pour toujours. Pourquoi non ?les islamistes, ce ne sont qu’une masse de mensonges
Allah le tout miséricordieux ; le très miséricordieux, est avec les démocrates ; avec les mouvements de lumières ; il ne sera plus jamais avec les criminels, avec « l’homme qui se satisfait de cliches, au lieu de les détruire, devient, par omission, un ennemi de la vérité. L’islamisme est une obscurité qui feignait la plus grande clarté » quand l’islamisme arriva au pouvoir, des grands pas de la démocratie de la lumière, retournent à l’obscurité.
A bas le pouvoir du clergé islamiste ;la période terroriste ,qui représente l’un des plus obscurantiste et les plus inauthentiques, les plus sombres, non seulement de l’Egypte ,mais du monde arabe.
Vive la période amarienne, qui représente l’un des épisodes les plus brillants, et les plus authentiques de l’histoire, non seulement de l’Egypte mais du monde arabe.
Vive Akhenaton qui néanmoins il rendit à l’Egypte toutes sa puissance et sa prospérité.
Vive Néfertiti, l’amour d’Akhnaton, la plus célèbre, la reine d’egypte, la reine du nil, avec son sublime poème eternel.
Je voudrais respirer le parfum de tes lèvres.
Je désire contempler ta beauté.
Entendre le son de ta voix semblable à la douce brise du nord.
Par ton amour mes membres retrouvent leur vigueur.
Donne-moi ta main
Par elle je recevrai ton esprit, par lui je vivrai
Appelle-moi par mon nom afin qu’il vive dans l’éternité.
Mais hélas, l’anti_ révolution, l’opposition du clergé d’Amon, aujourd’hui du clergé islamiste dog mate, réactionnaire vont lézarder cette amour, ce bonheur.
Vive la révolution égyptienne
Mohammed Fakkak ibn Zahra




Add comment
Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                    
Result : 100% Participated in the vote : 1